10 doigts, Feel Good, jardin, Les petits gestes, Slow Life

​Au jardin 👩🏻‍🌾

Les beaux jours sont revenus d’où mon silence. Cette semaine, le centre Bretagne a été plongé sous un soleil des plus doux pour accueillir le printemps. L’occasion pour moi de mettre en oeuvre des idées mûries durant l’hiver.

Lorsque nous sommes arrivés à la maison, l’été battait son plein. Ce qui m’a donné une vision du jardin, de ses plantes et de ses habitants.

Puis nous avons passé l’automne, idem, ainsi que l’hiver. Chaque saison m’a surprise, avec ses différentes plantes, malgré les jours raccourcis, le jardin, lui, restait fleurit.

C’est ainsi aussi avec le printemps. J’ai profité de ces quelques jours pour en faire le tour, faire le point sur ce qui était à tailler, nettoyer, pour arriver en été et boucler cette première boucle.

Tout d’abord dans ce gros fouillis. Je savais qu’un arbuste se cachait derrière les lianes mortes de chèvrefeuille, mais quoi, impossible à dire… et à force de taille, c’est un viburnum boule de neige qui est apparu. Évidement ce fût une joie, puisque quelques semaines auparavant j’en achetais un petit pied, planté à à peine deux mètres de celui déjà existant. Les branches restent brouillon, mais j’attends de lui faire passer quelques mois pour restructurer tout ça.

Ensuite il y a eu, depuis le début d’année la taille gigantesque de ce laurier palme qui envahissait une partie du terrain et qui faisait beaucoup d’ombre à la maison. Ce qui entrainait de l’humidité dans la salle de bain et la chambre d’amis du bas. Depuis, l’air y circule et la façade est bien exposée au soleil, les pierres vont pouvoir sécher un peu, on verra les mois qui viennent.

Enfin, le travail de ces deux derniers jours a été pour moi de créer un tout nouveau parterre, qui sera principalement potager.

Même si nous possédons déjà 7 carrés (ou plutôt rectangles) de culture dans le potager, je voulais intégrer une nouvelle bande plus sauvage, où plants de courgettes, tomates, et cornichons pourraient se côtoyer. Nous avons choisis cet endroit car il bénéficie d’un ensoleillement parfait en journée, et la haie bloque les courants d’air.

Fin avril j’aurais l’occasion de faire une formation sur les plantes médicinales et aromatiques, ce qui me donnera l’occasion d’en glisser entre les légumes. Je m’en réjouis d’avance !

Je vous souhaite un bon weekend. Nous, il sera bon, je le sais d’avance car nous continuerons d’explorer notre nouvelle région  dans la partie nord ouest cette fois, je ferais un petit article la semaine prochaine !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s