10 doigts, jardin, Les petits gestes

Des poules dans mon jardin đŸ”

J’ai toujours eu ce fantame de possĂ©der des poules. Aller au jardin, bottes aux pieds, soulever le couvercle du poulailler et trifouiller dans la paille Ă  la recherche d’oeufs encore tout chaud et le plonger dans la casserole d’eau bouillante pour en faire un oeuf Ă  la coque (avec des mouillettes de 2 cm d’Ă©paisseur de beurre). Bienvenue Ă  Cocotte et Nugget !

Depuis que l’on a emmĂ©nagĂ© en Bretagne, j’ai cassĂ© les pieds Ă  mon cher et tendre pour avoir des poules. On en aura comparĂ© des poulaillers, on en aura bougĂ© des kilos de compost (enfin, surtout Yannick) pour dĂ©gager de la place dans le potager. On en aura regardĂ© des plans sur pinterest pour avoir un enclos qui en jette.

On a regardĂ© en jardinerie/animalerie les poulailler, qui Ă©taient pas trop mal, mais qui semblaient trop fragiles. On a Ă©pluchĂ© les Internets, plusieurs heures, pour enfin trouver quelque chose qui nous correspondait. On voulait quelque chose d’esthĂ©tique, durable, pratique, fabriquĂ© en France. C’est sur le site Farmili que nous avons donc trouvĂ© notre bonheur.

Ce poulailler rĂ©pond aux critĂšres esthĂ©tique que nous avions. Nous avons Ă©tĂ© sĂ©duit par le bois, la forme, la taille. nous voulions 2 poules, celui-ci peut en accueillir jusqu’Ă  4. Il est aussi trĂšs pratique car il s’ouvre Ă  diffĂ©rents endroits, ce qui nous permet de pouvoir le nettoyer trĂšs facilement. Le petit parcours grillagĂ© vendu avec nous as sĂ©duit, car nous voulions mettre les poules en sĂ©curitĂ© tout en les laissant prendre l’air lorsque nous partirons en vacances. Un enclos en chĂątaignier arrivera bientĂŽt pour pouvoir leur donner plus d’espace, tout en Ă©tant Ă  l’abri d’un chien trĂšs intrusif .

Au dĂ©part nous voulions les placer au potager. Mais nous avons commencĂ© Ă  Ă©laguer l’Ă©norme laurier palme qui envahissait et faisait de l’ombre Ă  la maison cĂŽtĂ© jardin. Ce mĂȘme laurier qui avalait sans scrupule 3 bouleaux… (cf la photo dessous) Cela nous a libĂ©rĂ© une place folle (environ 40 mĂštres carrĂ©). Cela nous a permis de commencer un nouveau parterre sur une moitiĂ© et l’autre moitiĂ© sera consacrĂ©e Ă  l’enclos des poules avec diverses plantes et petits fruitiers qui pourront les rĂ©galer.

Bon qu’on se le dise, ce n’est pas un achat pour rentabiliser notre consommation d’oeufs, pas du tout, on est bien loin du compte. C’est plutĂŽt pour le cĂŽtĂ© ludique, et aussi Ă©cologique. Ça allĂšge la charge de compost annuel que l’on produit, elles produisent de l’engrais pour le jardin, elles nous dĂ©barassent des limaces et autres petites choses indĂ©sirables au potager.

Bon,  et mon objectif pour l’annĂ©e 2020 ? Accueillir des abeilles dans le fond de mon jardin.

 

1 rĂ©flexion au sujet de “Des poules dans mon jardin đŸ””

  1. Elles m’ont l’air bien sympas ces nouvelles voisines!! Je me rĂ©jouis de savoir comment ça se passe! En Belgique, ce sont nos voisins d’en face qui ont des poules, c’est pratique pour en avoir toujours sous la main! Bisous et bonne dĂ©couverte!

    Aimé par 1 personne

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s