10 doigts, jardin, Slow Life

L’éveil du printemps 🌱

Les jours qui rallongent, les bourgeons qui font *pop*, des centaines d’oeufs de grenouille dans la mare, pas de doute, le printemps s’enracine en centre Bretagne.

J’adore ce moment de l’année bien que je préfère les journées d’été et tout ce qu’elles comprennent. J’adore voir toute cette nature sortir des entrailles de la terre, et ce vert qui prend de plus en plus de place. Y’a rien à faire, le jardin est ma pièce préférée de la maiso

On est mi-mars et j’ai officiellement démarré mes semis. J’ai quand même commencé à acheter mes graines fin janvier, impatiente que je suis, gribouillé les placements au potager, recherché les associations pour les légumes, imaginé la possibilité de nouveau parterre. Bref tout ça en attendant pouvoir semer sous couche chaude.

Bon alors clairement, le potager chez nous, ce n’est pas du tout pour vivre en auto-suffisance, loin de là, l’espace cultivé n’est pas assez grand. C’est plus pour les moments à gratter dans la terre et jouer avec l’eau avec Tom, regarder comment ça évolue, et savoir comment pousse ce qui peut attérir dans notre assiette. Bien sur il y a une énorme satisfaction à manger les fruits de ses efforts. Mes meilleurs souvenirs de gosse au potager restent les moments à se cacher pour manger les tomates entre les rangs, la salière dans la poche ou encore les petits radis croquants au printemps.

Revenons aux graines. Pour l’instant, celles qui germent, au chaud sont : capucines, zinnias, aubergines, cornichons, bourrache, alysses, pois de senteur, rhubarbe.

Et puis il y a celles plus rustique, pouvant supporter les gelées timides qui ont été mises en place directement en pleine terre. Les petits pois et la roquette. À l’automne nous avions planté de l’ail, qui sera à récolter d’ici 1 mois ou 2 et en février nous avions planté des oignons qui viennent tout juste de sortir de terre.

Puis d’ici 15-20 jours, en fonction de la météo, suivront les oeillets d’Inde pour protéger mes tomates des pucerons, courgettes, tomates, pavots, escholtzias, scabieuses, camomille.

Fin avril on sèmera concombre, courge, piments et melon.

Ah oui, et fin avril je fais une formation sur les plantes médicinales et plantes aromatiques à avoir dans son jardin.

Et vous, les travaux au jardin ? Vous en êtes où ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s